menu accueilmenu choisir internatmenu guide des internatsmenu actualitemenu recherchemenu reste

Mardi 29 Juillet 2014

Saint-Christophe à Masseube

Sondage
Pourquoi choisir l'internat ?
Habitat étloigné d'un établissement scolaire
Pour l'encadrement permanent
Moins de tentations (TV, PC, amis...)
Pour pratiquer un sport ou des activités
Pour une expérience de vie collective
Pour échapper a l'univers familial
La solution pour poursuivre des études

Accueil > Les aides financières

Internat : les aides financières


Les aides spécifiques à l'internat (à ne pas confondre avec celles réservées aux frais de scolarité), sont rares mais elles existent pour le public comme pour le privé sous contrat.


aide 1

Les fonds sociaux collégiens et lycéens

Mis en place en 1995, "ils sont destinés à faire face à des situations difficiles que peuvent connaître les élèves ou leurs familles pour assumer les dépenses de scolarité et de vie scolaire". à ce titre, outre les frais relatifs à la demi-pension, aux transports, aux livres, aux fournitures scolaires, le fonds peut prendre en compte les dépenses d'internat.
Cette aide, calculée en fonction des ressources de la famille, est décidée par une commission comprenant : le chef d'établissement, un conseiller principal d'éducation, l'assistante du service social, l'infirmière et quelquefois des délégués d'élèves.

Toutefois, en cas d'urgence, le chef d'établissement a la possibilité d'octroyer une aide sans consulter la commission, informée dans ce cas a posteriori.
L'aide peut prendre la forme d'un concours financier direct ou d'une prestation en nature. Elle est allouée à la famille ou au responsable légal de l'enfant, sauf s'il est majeur. Dans ce cas, elle lui est versée directement.

La prime à l'internat

Cette prime est forfaitaire. Les familles n'ont pas de dossier spécifique à remplir, la prime étant attribuée automatiquement aux élèves boursiers internes. Elle est soumise aux mêmes règles de gestion que les bourses.
La prime à l'internat est attribuée en trois fois par déduction sur la facture des frais de pension.
Les familles des internats privés qui n'ont pas donné procuration à l'établissement peuvent la percevoir directement.


aide 2

Quelques collectivités locales peuvent verser des bourses d'internat

C'est le cas de Paris et du Conseil général des Hauts-de-Seine.
Le service des internats de ces départements fonctionne à peu de choses près de la même manière. Ils peuvent accorder des Bourses aux enfants âgés de 6 à 16 ans, issus de familles défavorisées ou temporairement en difficulté.
L'enfant ne doit pas avoir plus de deux ans de retard scolaire, ne pas relever d'une scolarité spécialisée et être inscrit dans une école française depuis au moins un an. Ce service a pour objet d'assurer l'éducation et l'entretien des enfants qui lui sont confiés dans les établissements agréés à cet effet et dotés d'un internat.

Pour les Hauts-de-Seine, leur nombre est de seize et pour Paris de dix-huit (dont dix-sept hors de la capitale). La demande de Bourse doit être faite par l'intermédiaire d'un service social. Attention : la famille ne reçoit pas l'argent directement.


Pour tous renseignements, il faut s'adresser :

  • pour Paris à la Direction de l'action sociale, de l'enfance et de la santé ; Bureau des actions éducatives ; Service des internats scolaires et professionnels, 94 / 96, quai de la Rapée 75570 Paris cedex 12.
  • Pour les Hauts-de-Seine : Conseil Général, Direction de la vie sociale, Commission départementale,
    Service des internats scolaires,Bureau 616, 2/16, boulevard Soufflot 92015 Nanterre cedex.
  • Pour les autres départements, ces services peuvent exister. Il faut contacter la mairie de votre domicile.

 

CIDE 84, boulevard Saint-Michel, 75006 Paris - Tél. : 01 53 10 33 20 - www.internats.info